Immobilier : tous nos conseils pour une revente gagnante

Comment tirer le meilleur parti du marché immobilier à la revente de son bien ? Pour s’assurer une plus-value confortable et réaliser une opération rentable, il est crucial d’engager une réflexion en amont, dès l’achat du bien. Les experts de Guenno Immobilier vous livrent tous leurs conseils. 

L’attractivité du bien : décisive pour la revente

 

L’objectif est de revendre à un prix supérieur au prix d’achat, afin de réaliser une plus-value intéressante. Il est évident qu’un bien attractif trouvera plus rapidement preneur. La localisation du bien reste le premier critère d’attractivité. Une ville et un quartier dynamiques et animés, la présence de réseaux de transports en commun performants, l’existence de commerces de proximité sont des éléments déterminants pour une revente efficace.

 

En cas de prêt bancaire, les modalités définies au départ constituent un point capital pour la revente. La durée du prêt immobilier souscrit au moment de l’achat, ainsi que les mensualités définies et le type d’assurance choisi ont aussi une incidence sur la revente. Ainsi, un prêt contracté sur une longue durée ne sera amorti que sur une longue période. Si vous revendez le bien rapidement en raison d’une opportunité professionnelle ou d’un évènement familial, vous risquez de perdre une partie de l’investissement initial. En effet, les premières années ne servent qu’à rembourser les intérêts de l’emprunt.

 

Les grands principes d’une revente efficace

 

Gérer et renégocier l’emprunt en cours

 

Si vous souhaitez revendre votre bien avant d’avoir soldé votre crédit, plusieurs options sont possibles : le transfert de crédit, la souscription d’un prêt relais, le remboursement par anticipation. Il est essentiel d’examiner toutes les conditions de ces solutions et de comparer les offres pour éviter de payer trop de pénalités et de frais. Revendre son bien au prix de l’achat ne constitue pas une bonne opération. En effet, les frais de notaire ne sont pas récupérés et représentent environ 8% de la valeur du bien.

 

Printemps : meilleure saison pour revendre

 

Par nature, le marché immobilier est fluctuant. Selon l’offre et la demande, la tension sur le marché varie. Si vous avez acheté un bien se situant sur une zone très tendue du marché immobilier, vous n’aurez à priori pas de difficultés à trouver un nouvel acquéreur.

 

Comme pour tout investissement, le timing est également décisif. Le marché immobilier se caractérise par une saisonnalité. Le printemps demeure la meilleure période pour revendre son bien. De mars à juin, les acheteurs potentiels sont les plus actifs. La variation du taux d’intérêt des crédits immobiliers impacte également le marché. 



Mise à jour le 19/09/2018