Comment fixer le loyer de votre bien ?

Sous peine de voir son bien vide de tout locataire, l’estimation d’un loyer s’effectue au plus juste. Il est possible de fixer un loyer librement en respectant cependant les prix du marché et en prêtant attention aux qualités qu’offre le logement. GUENNO Immobilier Premium Service vous éclaire.


Le propriétaire bailleur est libre de fixer le loyer qu’il souhaite si le logement n’a jamais été loué. Cela s’applique également à Paris ou l'encadrement des loyers vient de se faire retoquer par le tribunal administratif.

.

L’encadrement des loyers consistait à fixer le loyer de son logement dans une double limite : en fonction du loyer appliqué à l’ancien locataire et dans la limite des valeurs fixées par arrêté préfectoral. Ce loyer de référence pouvait être majoré (de 20%) ou minoré (de 30%) par le bailleur. Cette fixation différait selon le quartier et le logement : type, taille et année de construction. Tout cela est désormais terminé et l'on ne verra donc pas ce système contraignant pour les propriétaires s'étendre à d'autres communes notamment Rennes.

Bien estimer son premier loyer

Dans l’immobilier, lors de l’estimation d’un premier loyer, plusieurs critères sont à prendre en compte. Tout d’abord, il faut se référer aux prix du marché et comparer avec des biens similaires. Ensuite, l’analyse du bien est primordiale. Définissez le caractère différenciant de votre appartement ou de votre maison. Listez les éventuelles qualités qu’il pourrait comprendre : surface, nombre de pièces disponibles, prestations du logement et bien sûr son état.

Le conseil du professionnel :

Surtout ne pas surestimer le loyer. Cela entraîne automatiquement des déconvenues pour les propriétaires.


Mise à jour le 19/12/2017