Comment est fabriqué un taux bancaire ?


Crédit immobilier : comment est fabriqué un taux bancaire


   


La fixation des taux des crédits au logement dépendent du coût de la matière première bancaire, l’argent.
Comme sur tous les marchés, les taux facturés aux ménages dans le cadre d’un crédit à l’habitat dépendent du coût auquel les établissements de crédit achètent leur « matière première », c’est à dire les fonds qui vont être prêtés.

Au regard de la structure du refinancement du marché du logement, il est relativement simple de comprendre comment sont déterminés les taux des crédits tels qu’ils sont facturés aux ménages. En effet, ces taux sont fixés comme suit :
 
Taux aux ménages :
Coût du refinancement + Rémunération des fonds propres + Coût du risque
+ Coûts de gestion + Marge

 
Ainsi, le taux facturé aux ménages intègre les coûts financiers (refinancement + fonds propres + coût du risque, c’est à dire montants à provisionner en cas de non remboursement de l’emprunteur) et les comportements de marge des banques. Il doit également couvrir les frais de dossier et, le cas échéant, les assurances.
Comment les établissements de crédit achètent des fonds ?
Les fonds collectés par les établissements de crédit pour être reprêtés aux ménages souhaitant acquérir un logement le sont par des services de « gestion actif / passif ». La « gestion actif / passif » fonctionne comme une centrale



Créée le 19/07/2017