Le prix des logements anciens baissent encore


La baisse des prix des logements anciens se poursuit :



Selon l'indice Notaires Insee publié en novembre, les prix des logements anciens (appartements et maisons) en France ont baissé de 0,4 % au troisième trimestre 2014. Selon ces données provisoires, les prix des appartements ont reculé de 0,9 % tandis que ceux des maisons restaient stables par rapport au deuxième trimètre de la même année.

Lorsque l’on compare ces chiffres avec la même période de l’année précédente (3ème trimestre 2013), on constate une baisse de 1 % : plus marqué pour les appartements ( 1,7 %) que pour les maisons ( 0,4 %).


En Ile de France, les prix sont globalement stables :



Les prix des logements anciens en Île de France demeurent stables au troisième trimestre 2014 par rapport au deuxième trimètre. Cependant, selon l'indice Notaires Insee,cette stabilité recouvre des situations contrastées : les prix des appartements diminuent de nouveau, tandis que ceux des maisons se redressent nettement.

Sur une période d’un an, les prix des logements anciens en Île de France ont enregistré une baisse de 1,2 % au troisième trimestre 2014. Cette baisse est plus marquée pour les appartements ( 1,6 %) que pour les maisons ( 0,5 %).  



Baisse des prix des logements anciens en province :



En province, les prix des logements anciens ont enregistré une baisse de 0,5 % au troisième trimestre 2014 : une baisse plus marquée pour les appartements ( 1,0 %) que pour les maisons ( 0,3 %). Par rapport à la même période de 2013, les prix ont baissé de 0,8 % : 1,7 % pour les appartements et 0,3 % pour les maisons.

D’autre part, l'indice Notaires Insee indique une baisse des transactions immobilières. Le nombre de transactions réalisées au cours des douze derniers mois est estimé à 725 000, contre 735 000 le trimestre précédent.


Créée le 19/07/2017