Acheter un bien occupé : une bonne affaire ?

L’immobilier décoté est un ensemble de biens qui affichent des prix en dessous de la valeur du marché. La raison ? Ces biens sont assujettis à un bail de location en cours qui en empêche la libre et immédiate jouissance. En effet, lorsque l’on achète un bien déjà loué, on bénéficie d’une décote minimale de 10 % et qui peut, dans certains cas, aller jusqu’à 25 % en dessous de la valeur du marché.
                                     
Acheter de l’immobilier décoté : les avantages
L’immobilier décoté constitue une bonne affaire pour les investisseurs et une opportunité pour réaliser une plus value ou cibler une stabilité de leur capital. Investir dans ce marché est particulièrement intéressant pour ceux qui veulent se prémunir d’une baisse possible des prix à court terme.
Ce type d’offre est idéal pour les acquéreurs qui n’ont pas besoin d’une utilisation immédiate de leur résidence comme les expatriés, les salariés avec un projet de mutation ou encore les futurs retraités.
 
Investir dans l’immobilier décoté : les inconvénients
Acheter un bien déjà loué présente cependant quelques inconvénients. L’investisseur pourrait avoir des difficultés à récupérer son bien en temps et en heure. Avant de réaliser un investissement dans l’immobilier décoté, il est recommandé à l’acheteur de bien vérifier certaines informations comme la date de naissance du locataire et la date de fin du bail. À titre d’information, sachez que les locataires âgés de plus de 65 ans sont particulièrement protégés en cas de demande de congé émanant du propriétaire.


Mise à jour le 22/09/2017