Le marché de l’immobilier devrait connaître une belle année 2017

L’année 2016 a été bonne pour le marché de l’immobilier. Cette tendance devrait vraisemblablement se confirmer en 2017. C’est en tout cas ce qu’estiment de nombreux experts du secteur.
 

Le nerf de la guerre : le taux d’intérêt

 
Comme souvent, un taux d’intérêt bas contribue fortement à la bonne santé du marché immobilier. Malgré une hausse à la fin de l’année 2016, celui ci reste très bas (1,70% à 1,80% en 2017) et devrait inciter les Français à devenir propriétaire.
Lorsque l’on cumule ce facteur aux nombreuses aides actuellement disponibles comme le PTZ (prêt à taux zéro), il devient vraiment intéressant pour les acheteurs de se lancer.
Cette aide accordée si les travaux à réaliser dans le bien représentent au moins 25% du coût de l’acquisition ont vraiment permis de dynamiser le secteur.
 

Les banques moins exigeantes

 
Les primo accédants bénéficient de conditions avantageuses de la part des établissements bancaires. Il est désormais plus facilement possible d’obtenir un prêt sans apport personnel. Philippe Amestoy avance que « le taux de défaillance des emprunteurs a beaucoup baissé […] et les banques se montrent moins exigeantes ».
 

Hausse des prix

 
L’augmentation du nombre de transactions devrait avoir pour conséquence de voir les prix de l’immobilier augmenter. Ceux ci étaient déjà en hausse de 1,5% en 2016 et cela devrait s’accélérer en 2017 (prévision de + 4,5%).
Cette augmentation sera encore plus marquée en ce qui concerne les maisons (+ 5,7%).


Créée le 10/07/2017