Pas de risque de spirale spéculative pour le marché immobilier de Rennes

L'arrivée de la LGV aurait pu marquer l'entrée des investisseurs parisiens sur le marché du logement rennais. Dotée d'un budget plus important, cette nouvelle clientèle aurait pu impacter de façon significative le marché et faire grimper les prix. Pour autant, l'immobilier rennais se porte bien, malgré le projet EuroRennes et ses dizaines de milliers de mètres carrés de bureaux neufs. Explications avec Guenno Immobilier.

Marché de l’immobilier rennais et spirale spéculative : une illusion


L’immobilier d’affaires décolle sur le territoire rennais, et si cette tendance ne s'étend pas actuellement aux logements pour les particuliers, l'inquiétude monte chez les futurs acquéreurs. En effet, le risque de voir les prix s'envoler est bien présent. Heureusement, ce n’est actuellement pas le cas à Rennes. Si l'attraction pour le marché rennais est réelle et s’explique notamment par le dynamisme de la ville et la qualité de vie, le marché reste sain. Les acheteurs choisissant d’investir le font d’abord pour loger leurs proches. 

 

Pourquoi il n’y a pas de spirale spéculative ? 

 

Les conseillers de Guenno Immobilier n’ont pas constaté une forte hausse des prix, qui empêcherait les acheteurs les plus modestes d'investir dans un bien immobilier sur le marché rennais. La bonne santé de ce dernier s’explique entre autres par la politique du logement social instaurée par Rennes Métropole.  En effet, de nombreuses aides sont à disposition des primo‑accédants. Il faut aussi noter la présence de clauses anti‑spéculatives, obligeant les propriétaires à s'engager pour 10 ans, qui permettent de réguler la hausse des prix.

 

Envie d’en savoir plus sur le marché immobilier rennais ? Nos 7 agences présentes sur Rennes sont là pour répondre à vos besoins.



Mise à jour le 24/08/2018