Rennes : nouveau plan d’urbanisation aux constructions modulaires

Les coûts liés au logement étant de plus en plus élevés, la métropole Rennaise s’engage dans un projet d’urbanisation afin d’aider les ménages aux faibles revenus. Un concept dans l’air du temps qui saura séduire la population Rennaise.

44 logements en construction à l’Ilot Baderot à Rennes

La nouvelle zone de plan local d’urbanisme située sur l’îlot Baderot Beauregard accueillera au printemps prochain, un programme de 44 logements comprenant 16 appartements et 28 maisons. En collaboration avec Rennes Métropole, c’est l’Office Public de l’Habitat, Archipel Habitat, qui est à l’origine de ce programme novateur de maisons préfabriquées. On distingue deux types de maisons, la maison en conteneurs et celle en bois. La maison en conteneurs, délivrée par la société B3 Ecodesign est un module habituellement utilisé dans le transport maritime, facile à stocker et à installer. La maison préfabriquée en ossature bois est délivrée par la société CMB de Mauléon. Ces deux PME, travaillent avec l’agence d’architectes Goa afin de produire 18 maisons conteneurs. CCL a quant à lui produit 10 maisons, également avec le cabinet Goa. Les 16 appartements sont produits et installés par les entreprises du groupe Idéfia, avec le cabinet Philippe Madec.

Les nombreux avantages de la maison préfabriquée

Ces nouvelles maisons modulaires présentent des avantages en termes de coût, de facilité de production et d’installation. Elles sont très économiques et écologiques puisqu’il s’agit de matériaux de récupération facile à installer et à isoler par la suite. Le processus de production permet de baisser les coûts car les maisons sont fabriquées sur site avant d’être acheminées jusqu’à leur destination. Ce concept innovant sera peu coûteux, il faudra compter environ 160 000 euros environ pour un T5 et environ 140 000 euros pour un T4. Ainsi, les ménages aux faibles revenus pourront investir dans une maison ou un appartement.

Créée le 03/10/2017