Marché de l'immobilier à Rennes : quelles opportunités ?

Marché de l'immobilier à Rennes : quelles opportunités ?

Ville emblématique de la Bretagne, Rennes continue de séduire de nouveaux investisseurs, des familles et des jeunes actifs en quête d’une meilleure qualité de vie. En l’espace de 5 ans, la capitale bretonne, victime de son succès, a vu le prix de ses logements fortement augmenter. Quels types de biens trouve-t-on en majorité sur le marché de l’immobilier à Rennes ? Quel quartier cibler pour saisir les opportunités ? Centre-ville, le Blosne, Villejean, Thabor-Saint-Hélier ou bien les villes voisines ? 


Immobilier : des prix en forte hausse sur le marché rennais 


Le marché immobilier rennais suscite depuis quelques années un engouement sans précédent, auprès des investisseurs bien sûr, mais aussi de particuliers désireux d’accéder à une meilleure qualité de vie. Plusieurs facteurs expliquent ce succès : l’essor économique de l’agglomération avec un réseau d’entreprises très pourvoyeur d’emplois, une ligne de TGV reliant Paris en moins de 2 heures, la proximité de la mer… Mécaniquement, cet intérêt croissant pour Rennes a entraîné une forte hausse des prix du marché. 


Le prix médian au m² d’un appartement à Rennes a grimpé de 10,6% en un an et de 23,9% en l’espace de 5 ans pour atteindre 2680 euros. Une maison à vendre à Rennes se négocie en moyenne à 3560 euros/m² en 2020 (+1,3% en un an et +20,6% en 5 ans). Le marché immobilier rennais s’avère extrêmement dynamique. Les biens à vendre trouvent rapidement preneur, tout comme les locations, prisées par les nombreux étudiants. A noter que les acheteurs potentiels trouvent en majorité des biens anciens disponibles à la vente et que dans ce contexte, une plus-value à la revente est assurée. 


Quartiers rennais : où acheter et à quel prix ? 


Vous cherchez à acheter un appartement à Rennes ? Ou une petite maison de ville ? En fonction de votre budget, de vos critères d’achat, le choix du quartier s’avère déterminant


Les quartiers situés au sud de Rennes comme le Blosne ou Bréquigny restent les plus abordables en termes de tarifs, avec un prix au m² oscillant autour de 1500/2000 euros. Au nord, le quartier de Villejean, réputé pour son pôle universitaire, comporte encore de belles opportunités avec des biens négociés en moyenne à 2100 euros/m². Aux abords de l’hypercentre, comprenant des biens immobiliers historiques plein de charme, les quartiers proches de la gare comme Sainte-Thérèse ou Saint-Hélier continuent d’attirer de nouveaux arrivants. Avec le centre, les quartiers Cleunay-Arsenal-Redon et Thabor Saint-Hélier sont de plus en plus prisés avec des prix allant de 3450 euros à 3600 euros le m² pour un appartement. 


Sources : 
Les prix de l'immobilier à Rennes - [Immobilier - Le Figaro ]
Le baromètre immobilier des Notaires Ille-et-Vilaine [Notaires de France]


Mise à jour le 07/08/2020